Abbaye de Beauport

Video HD 720

Pour une meilleure qualité de la vidéo, sélectionner 720pHD dans les paramètres de la vidéo
DROITS D'AUTEUR - MG Royaume Photographie© tous droits réservés.
"Les photographies présentées sur ce site sont protégées par les droits d'auteur et ne doivent en aucun cas être publiées sur un site internet ni diffusées sur un support papier, quel qu’il soit, sans l'autorisation de son auteur. Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, seules sont autorisées les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" (art L122-5). Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans consentement de l'auteur, est illicite (art L122-4) et constituera une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. Un auteur vit de ses droits d'auteur. En respectant le Code de la Propriété Intellectuelle et en vous refusant systématiquement à utiliser une image ou un texte sans l'accord de celui qui l'a créé, vous respectez son travail."

jeudi 6 juin 2013

Le château de Rosanbo - XIVe - XXe siècle

Au coeur du Trégor, le château de Rosanbo défie le temps



Bâti sur des fondations de mille ans, le château de Rosanbo est surélevé au dessus de la vallée du Bô. D'où l'origine de son nom qui signifie en breton : roc sur le Bô.


Vaste quadrilatère aménagé sur six siècles et entouré d'un domaine, il constitue l'un des plus importants châteaux de Bretagne.
Dans la même famille depuis le XIVème siècle, la visite fait revivre son cadre de vie illustré par des souvenirs historiques.

Voir le site

"..Le premier bâtiment est un château fortifié sur un promontoire stratégique situé à 6 km de la baie de Saint Michel en Grève pour interdire la remontée du Bô aux envahisseurs nordiques. Au XVe siècle est construit un manoir gothique attenant au château. En 1688, Geneviève de Coskaër de Rosanbo dernière héritière de la terre de Rosanbo épouse Louis Le Peletier le fils de Claude Le Peletier, ancien prévôt des Marchands de Paris. Louis XIV les autorise à relever le nom de Rosanbo et à porter le titre de marquis.
En 1794, les Rosanbo, leur fille Aline et son mari Jean-Batiste de Chateaubriand, frère ainé de l'écrivain sont guillotinés. Leur fils Louis ne reviendra pas mais ses descendants oui et Alain, marquis de Rosanbo, a ouvert le château au public en 1958." 
(source Wikipédia)
Le symbole du château - le sanglier



Le Château


Le Parc






7 commentaires:

  1. UNE MERVEILLE ! comme toujours

    bises FANFAN

    RépondreSupprimer
  2. J'adore tout, tout! Les sculpteurs aussi dont je suis passionnée!!!

    RépondreSupprimer
  3. Oh j'ai découvert une fonctionnalité; quand on clique sur une photo ça se met en plein écran et on peut ainsi voir l'ensemble en version Panorama, pour en apprécier en plus.
    Ces Lieux invitent vraiment aux réves...j'm'imaginer jouer à cache cache dedans et aussi entre les Haies Sculptées.
    C impressionnant comme il est Beau et en bon état, jusqu'aux couleurs des toitures
    j'adore l'intérieur du Colombier cet Halo de Lumière et tu as eu la chance de voir la colombe en plein Vol. J'ai vu le Lion, il a une expression si singulière..Mais tu parles de "salle du lion..salle du cerf..etc" C comme ça qu'on nomme les parties du Jardin? Je connais pas olala.
    Merci Michel pour ce moment de rêve...pour rapprocher de moi ce qui est loin.
    Bisous
    Nathalie.

    RépondreSupprimer
  4. oups oublié de demander...:
    Une partie du Colombier a une inscription..tu sais toi sa signification? C en quelle langue?

    RépondreSupprimer
  5. Le château est magnifique!!!
    Ce que j'aime le plus..ce sont les arbres en forme de tonnelle.
    BS.Laurence.

    RépondreSupprimer
  6. Présentation, textes, photos.... Tout est sublime <3

    RépondreSupprimer